dimanche, février 05, 2006

L'alsace: capitale du thé

Au mois de décembre à Noel, j'ai fais un bref passage en Alsace du coté de Strasbourg. J'ai pu remarqué que les alsaciens sont de plus en plus attiré par le thé! Une nouvelle boutique venait d'ouvrir au centre ville et a attira ma curiosité: Le language du thé. Ils proposent de bons thés chinois et divers accessoires pour le gong fu cha. Ce qui m'a le plus étonné, c'est qu'ils vendaient une théière d'un potier renommé à environ 400€. Cela montre bien qu'il y a une demande des Strasbourgois qui deviennent peu à peu des connaisseurs du thé et qui recherchent des objets de plus en plus pointus. A noter: une dégustation gratuite est proposée.
J'ai été content de trouver une cruche à thé et un filtre. En plus elle correspondait exactement à ce que je recherchais!


J'ai également acheté du thé: Un tie kuan yin que je trouve très bon dont je ferais un plus grande description par la suite.

11 Comments:

At dimanche, 05 février, 2006, Anonymous oli said...

Dès que je serai ds la région d'alsace, je m'arreterais a l'endroit que vous avez indiqué. J'ai découvert pres de Bruxelle,s un concept unique de thé indien ... tout ca ds un decor lounge et tres bien arrangé....
Comme jai vu votre blog , retenez le nom du endroit, ca se nomme O'Tea.

 
At jeudi, 09 février, 2006, Anonymous Yoann said...

Bonjour.

Je reviens d'un passage surStrasbourg ou j'ai découvert une nouvelle boutique de thé rue D'Austerlitz (est-ce la meme ? Le nom a l'air différent, il y aurait il une multiplication champignonesque des boutiques de Gong Fu Cha en Alsace ?).
J' y ai acheté aussi du Tie Guan Yin qui m'as plus lors de la dégustation....

 
At lundi, 13 février, 2006, Anonymous Anonyme said...

Bonjour !

Ces deux boutiques ne sont absolument pas les mêmes; l'une est très sérieuse : la nouvelle boutique rue des charpentiers : "Le Langage du Thé" que je vous conseille vivement, c'est un joli magasin de thé tenu par une ravissante chinoise passionnée.

Par-contre l'autre magasin "L'Esprit du Thé", rue d'Austerlitz est à fuir au maximum ! La jeune femme propriétaire de ce minuscule magasin et qui se fait passer pour un Maître de Thé (écrit en grosses lettres sur l'enseigne....) ne connait que très peu de choses en matière de grands crus (pu er, wulongs, ...); il est d'ailleurs assez facile de constater en discutant avec cette personne, que ses connaissances en thé sont plus que limitées.

Pour les avoir tous goûtés, je puis vous dire que les thés de Mme Mo sont de très bas de gamme et souvent assez vieux, contrairement à ce que prétend cette dame ! Ce sont surtout et avant tout des thés "industriels" qu'elle fait passer pour des crus rares; c'est proprement scandaleux. Quant aux théières qu'elle vend, je ne vous en parlerai même pas, par pudeur... !

Le plus scandaleux dans cette histoire est que cette dame, certes souriante, se fait passer pour un Maître de Thé alors qu'il n'en existe qu'un seul en France : Maître Yu Hui Tseng de la fantastique Maison des Trois Thés à Paris; cette dernière a d'ailleurs été outrée par l'attitude malhonnête proche de l'escroquerie de Mme Mo. Maître Tseng qui a eu l'occasion de rencontrer un jour Mme Mo pense que ce genre de personne est plus que nuisible à l'image du thé chinois haut de gamme !

Par-contre je vous conseille encore une autre petite boutique strasbourgeoise méconnue tenue par un chinois : "La Porte Rouge", rue brulée. Ce petit magasin d'antiquités chinoises propose une très belle sélection de thés chinois rares ainsi que de nombreux accessoires autour du thé dans un magnifique décor digne d'une maison de thé chinoise !

 
At mercredi, 29 mars, 2006, Anonymous Triticale said...

Bonjour
Etant strasbourgeois (et amateur de thé), je tiens à apporter mon petit commentaire et à préciser qu'effectivement "L'esprit du thé" ne présente aucun intérêt et que Mme Mo usurpe son pseudo-titre de maître de thé.
On trouve aussi à Strasbourg une boutique du Palais des Thés, laquelle ne présente que très peu d'intérêt, les gens y officiant ne comprenant strictement rien au thé, ne faisant même pas la différence entre un thé vert et un thé noir ! (glups !)
Par contre, une autre adresse est à découvrir, c'est Le Thé des Muses, qui propose une très belle carte (près de 300 thés je pense). On y trouve des pu er crus et cuits (Menghai, Simao...) à côté des classiques verts de Chine et Noirs de Darjeeling. Une boutique de passionnés, très agréable.
Ils organisent des dégustations et (parfois) une cérémonie japonaise. Des gens curieux et ouverts. A suivre.

 
At lundi, 17 avril, 2006, Anonymous Suzanne said...

Ce n´est pas du tout l´impression que j´ai eu de Mme Mo! S´il est vrai que en ce moment, elle n´a pas trop de "belles" theières, il faut savoir que les très belles ont toutes été vendues (j´en ai moi-même acheté), elle va en rentrer dans peu de temps. Il est toujours possible de commander de très belles theières chez elle, elle ne les a pas forcément en stock.
Sur la qualité de ses thés je ne vous suis pas du tout. Elle a plusieurs thés de très grande qualité (notamment un Shui Xian qui est excéllent, mais aussi des Pu Er extraordinaires) qu´elle ne vend même pas très chers. J´ai goûté chez elle aussi un Jun Shan Yin Zhen et un Long Zhu de première qualité.

En plus, on peut toujours essayer tous les thés chez elle! Elle est plus qu´accueillante et ne va jamais refuser si vous voulez d´abord goûter le thé. Ce n´est pas du tout la coutume dans d´autres magazins, il me semble.
En ce qui concerne ses qualifications de maître de thé, je suis très étonnée par vos commentaires - j´ai vu son diplôme dans sa boutique et sur le site - et dans le monde du thé qui est petit, ce serait quand-même difficile de prétendre ce genre de choses...

 
At mercredi, 19 avril, 2006, Anonymous Louis said...

Je suis d'accord avec la personne anonyme et Triticale, la boutique "l'Esprit du Thé" est une insulte à l'égard des thés haut de gamme. En effet, il suffit de poser à Mme Mo certaines questions bien précises pour se rendre compte qu'elle n'y connait strictement rien. Cependant elle semble être assez bonne comédienne et arrive ainsi à faire croire aux amateurs non avertis qu'elle maîtrise l'art du thé.

Quant au diplôme qu'elle arbore dans son magasin, c'est tout simplement pathétique ! Rien de plus facile que de s'octroyer n'importe quel diplôme sur internet !! Les authentiques Maîtres de Thé sont très rares (et inexistants en Occident, à part effectivement Maître Tseng à Paris) et ne proposeront jamais ce genre de prestation. La pratique du Gong Fu Cha par Mme Mo est tout simplement ridicule... Un vrai Maître de Thé maîtrise chaque geste parfaitement; Mme Mo n'en maîtrise aucun !

Ses Pu Er sont tous des contrefaçons : avec une bonne expérience il est également très facile de s'en rendre compte. Il en est de même pour ses théières qui ne valent pas un clou !! Il s'agit de théières pseudo-Yixing vendues en Chine 1€ maximum.

Un magasin ridicule et sans avenir ! La prétention ne paie jamais en matière de thé !!

Effectivement l'autre nouvelle boutique "Le Langage du Thé" est carrément d'un autre niveau. Très bon matériel et excellents conseils. De plus, des dégustations sont également offertes aux clients de passage.

 
At vendredi, 21 avril, 2006, Anonymous lisa said...

moi j´ai eu de très bon thés à l´esprit du thé, chez mme mo. Je comprends pas ce que vous lui voulez?

 
At samedi, 22 avril, 2006, Anonymous Louis said...

Lisa, visiblement ce qui est reproché par tout le monde à Mme Mo c'est le fait de se faire passer pour un Maître de Thé alors que c'est FAUX et malhonnête !

La qualité n'est pas là c'est tout. Je suppose qu'elle pensait qu'en écrivant en grosses lettres sur son enseigne "Maître de Thé" elle allait attirer à elle les vrais amateurs de thés rares; c'est raté ! Et croyez-moi, il y en a plus que l'on croit à Strasbourg !

Evidemment, si on compare ses thés à ceux trouvés dans un supermarchés, ils sont meilleurs, forcément. Mais la comparaison s'arrête là.

 
At jeudi, 25 mai, 2006, Anonymous Suzanne said...

Ce que l´auteur anonyme, Louis et triticale disent sur Mme Mo est à mon avis proche de la diffamation. Je ne pense pas que vous sachiez comment le titre "Maitre du thé" s´obtient en Chine. Ou pouvez-vous nous l´expliquer?

D´ailleurs quant à moi personnellement, ce n´est pas le titre de quelqu´un qui m´attire dans une boutique de thé - c´est l´atmosphère, et la qualité du thé vendu. Tout cela est présent à l´esprit du thé. Je ne sais pas comment on devient maître de thé, et d´ailleurs je m´en fiche assez.
En discutant avec Mme Mo, j´ai pu me rendre compte qu´elle a une grande connaissance du thé! On peut discuter avec elle des heures durant, et elle va toujours vous apprendre beaucoup de choses. Je n´ai donc aucun doute quant à la véracité de son titre.

En ce qui concerne les théières: j´ai pu voir aujourd´hui à l´esprit du thé une quantité de superbes théières Yixing - si vous voulez, allez voir par vous même...

Je connais aussi d´autres magazins de thé, et je dois dire que c´est bien "L´esprit du thé" que je préfère. C´est bien évidemment personnel, et tout le monde a le droit d´avoir une autre préférence. Dire du mal d´un magazin avec des propos pseudo objectifs - et qui restent sans preuve - c´est tout à fait autre chose.

 
At vendredi, 25 août, 2006, Blogger tamaryo said...

En tout cas j'ai pu remarqué que lorsqu'on parle de boutique de thé, ca ne laisse personne indifférent!
Moi j'ai une impression assez contrasté, j'ai déja pris chez Mme Mo un oolong que je trouvais très bon mais j'ai été aussi déçu une fois en prenant un long jing. En ce qui concerne les théières et objets, ce n'est pas cher mais en adéquation avec la qualité. Par contre, je ne sais pas si d'autres personnes ont eu la même impression: Les premières fois que j'y suis allé, j'ai été charmé par l'endroit et l'accueil très différent comparé à une boutique normale. Mais une fois la phase d'idéalisation passé, je ne me sentais pas à l'aise. En y allant plusieurs fois par la suite, je sentais une maitre du thé qui veut absolument nous convaincre que son thé c'est le meilleur et le moins cher (que c'est du thé haut de gamme). De plus, je veux bien comprendre qu'en tant que commercante il y a une petite part d'hypocrisie envers les client mais desfois c'est vraiment trop. En plus de ça, je trouve qu'elle a tendance à pousser à la consommation et même si la dégustation est gratuite, on se sens toujours obligé d'acheter quelque chose.
C'est l'impression que j'ai eu mais ca ne veux pas forcément dire que c'est une mauvaise boutique. Je suis sur que beaucoup de gens en sont satisfait et c'est surement le principal mais c'est vrai que moi ce n'est plus ma tasse de thé.

 
At vendredi, 25 août, 2006, Blogger tamaryo said...

En tout cas j'ai pu remarqué que lorsqu'on parle de boutique de thé, ca ne laisse personne indifférent!
Moi j'ai une impression assez contrasté, j'ai déja pris chez Mme Mo un oolong que je trouvais très bon mais j'ai été aussi déçu une fois en prenant un long jing. En ce qui concerne les théières et objets, ce n'est pas cher mais en adéquation avec la qualité. Par contre, je ne sais pas si d'autres personnes ont eu la même impression: Les premières fois que j'y suis allé, j'ai été charmé par l'endroit et l'accueil très différent comparé à une boutique normale. Mais une fois la phase d'idéalisation passé, je ne me sentais pas à l'aise. En y allant plusieurs fois par la suite, je sentais une maitre du thé qui veut absolument nous convaincre que son thé c'est le meilleur et le moins cher (que c'est du thé haut de gamme). De plus, je veux bien comprendre qu'en tant que commercante il y a une petite part d'hypocrisie envers les client mais desfois c'est vraiment trop. En plus de ça, je trouve qu'elle a tendance à pousser à la consommation et même si la dégustation est gratuite, on se sens toujours obligé d'acheter quelque chose.
C'est l'impression que j'ai eu mais ca ne veux pas forcément dire que c'est une mauvaise boutique. Je suis sur que beaucoup de gens en sont satisfait et c'est surement le principal mais c'est vrai que moi ce n'est plus ma tasse de thé.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home