mardi, juin 12, 2007

Au 7eme ciel

Eh voila aujourd'hui je me suis retrouvé tout droit au 7eme ciel.

Téléphérique du mont faron Toulon

Par quel moyen? en buvant du thé bien sur. D'ailleurs je vais souvent à un resto qui s'appelle le 7eme ciel à Cuers (20km de Toulon). Enfin bref, on s'en fout, c'était juste pour caser ma photo. Ce midi je n'avais pas beaucoup de temps pour me faire un thé: environ 20mn, mais c'est pas grave j'en avais trop envie. Lorsque le temps presse, il est important d'optimiser chaque opération pour pouvoir se faire un maximum d'infusions. Alors voila, je prend le reste d'eau de la brita et la met a bouillir. Pendant ce temps je remplis la carafe brita. Poc! l'eau est chaude: je met l'eau bouillante dans ma théière et ma tasse pour le préchauffage. Je jete l'eau. Je remplis l'eau de la brita dans la bouilloire et refait chauffer. Pendant ce temps je choisis mon thé: aujourd'hui se sera Pu er N°23 1997. Je met le thé dans la théière et a ce moment précis: repoc! l'eau est chaude. Je verse dans la théière et rince les feuilles. Je reverse immédiatement l'eau chaude dans la théière pour me faire une infusion (à boire). Et la je sais pas pourquoi j'ai décidé de laisser infuser plus longtemps que d'habitude. Un peu comme si le gong fu cha avait besoin de souffler. Et la: surprise! J'ai redécouvert ce thé, des notes de vin rouge, carottes, betteraves me sont apparues. Je continue les infusions, 4 au total et toujours les memes impressions en plus marqués. Comment ca se fait que je n'avais pas ressenti ca les autres fois??? Aujourd'hui j'ai remarqué que la première infusion peut etre très très importante et va conditionner fortement les prochaines. A ce moment je me remémorais des infusions "ratés" et j'en suis venu à la meme conclusion: une première infusion raté donne rarement quelque chose d'extraordiaire par la suite.

5 Comments:

At mercredi, 13 juin, 2007, Anonymous éric said...

Bonjour Tamaryo
"infuser plus longtemps que d'habitude"
Tu peux nous donner tes temps d'infusion plus précisément pour cet essai plutot concluant

 
At mercredi, 13 juin, 2007, Blogger tamaryo said...

En fait je ne regarde jamais ma montre, d'ailleurs je n'en ai pas. Pour ce thé, je dirais que d'habitude je laisse la première infusion à 5s, puis à 10s, puis à 20, puis à 40. Cette fois ci je pense avoir fais la premiere infusion dans les 20s, puis 20, 30, 40s. Il faut prendre ces temps à la légère car c'est une vague estimation. J'aurais pu te donner le nombre de lancée de balle que j'ai fais à mon chien pendant ce temps et je pense qu'on aura la même précision. Pour évaluer le temps d'infusion, je me base sur mes expériences, mes préférences et surtout le pifomètre. Pour moi la couleur du thé dans le pot de reserve est le premier moment de vérité où je me dis souvent:"oula, qu'es ce que j'ai?!?"

 
At mercredi, 13 juin, 2007, Blogger bejita said...

tu as raison tamaryo sur la premiere infusion : si par exemple tu casse le thé avec une eau trop chaude dès la premiere infusion , les suivantes seront raté ( j ai plusieurs exemples bien precis en tete ) . le thé est vraiment tout un art que l'on ne maitrise jamais

 
At jeudi, 14 juin, 2007, Blogger tamaryo said...

Trop chaude?? Moi je verse l'eau juste aprés ébullition et je n'ai jamais remarqué des effets négatif avec les pu er. J'ai plutot des soucis quand ce n'est pas assez chaud ou que la théière et les tasses ne sont pas préchauffés.

 
At jeudi, 14 juin, 2007, Blogger bejita said...

je n'ai pas precisé quel thé .je faisais allusion a mon thé "nouvelle star" ( je ne connais toujours pas son nom )
par contre des pu'erh sont ratés avec une eau pas assez chaude il est vrai ;-)

 

Enregistrer un commentaire

<< Home